Amarok l’esprit nature

France, Suisse Glisse Itinérante dans le Jura Suisse en Ski Nordique Pulka

Traverser le Jura Suisse inhabité l’hiver en utilisant les refuges existant, le bivouac hivernal, et la glisse de nos skis pour se perdre avec plaisir dans des paysages immaculés. Au détour d’une courbe, l’envol d’une gélinotte ou le regard amusé du renard, des traces de lynx et de loups…

  • Durée : 6 jours
  • Période : Février
  • Prochain départ : dimanche 16 février 2020
  • Effectif : 4 - 8 personnes
  • Guide(s) :

765 €

Niveaux[En savoir +]

  • Immersion
  • Confort
  • Autonomie
  • Physique
Je réserve

Demande du carnet de voyage

Pour recevoir le carnet de voyage de ce séjour, merci de renseigner votre nom et votre email:

Points forts :

  • Une immersion en pleine nature dans l’un des plus grands espaces sauvages du Jura
  • 6 jours d’émotion grandeur nature !
  • Alternance d’hébergement 1 nuit en bivouac hivernal (sous tente) avec repas en cabane auprès du poêle, 3 nuits en refuge non gardés tout confort, 1 nuit en gite.
  • Un encadrement professionnel par un spécialiste des expéditions nordiques et naturaliste.
  • La convivialité d’une équipe et d’un effectif réduit. Un impact sur le milieu réduit et des conditions d’apprentissage idéales.
  • L’apprentissage des différentes techniques de raid hivernal en pulka, en autonomie.
  • Itinéraire hors pistes damées (peu fréquenté), pulka à tracter avec harnais.

Votre guide

Eric Poussin

Eric Poussin

Son amour de la montagne au sens large est sûrement né de ses origines valdôtaines. Là où tout jeune puis plus grand il aime s'évader à ski, en randonnée ou encore en grimpant les belles falaises granitiques du Val d'Aoste à la recherche d'une authenticité perdue. "La pente nous fait devenir meilleur car on ne peut pas tricher!"
Un parcours de vie qui l'amène à quitter l'enseignement, passer des diplômes liés à l'encadrement sportif et en parallèle suivre des études en gestion et protection de la nature. Installé dans le Jura depuis plus de 25 ans, c'est un territoire qui lui correspond, une montagne aux valeurs humaines sincères et offrant encore de belles étendues sauvages.
Ses hivers, depuis plus de 15 ans, il les consacre à l'itinérance à ski, un mode de déplacement doux qui permet de parcourir de beaux vallonnements avec le plaisir de la glisse en prime. Laponie suédoise, Val d'Aoste, hauts plateaux du Vercors, Ubaye ou encore Briançonnais, ses spatules aiment découvrir toujours de nouveaux horizons et de nouvelles cultures.

Des lignes de crêtes sauvages avec des vues saisissantes sur la haute chaîne alpine, des perspectives grandioses sur les rondeurs jurassiennes et cette immensité sauvage… à une demi-heure de Genève ! C’est un peu ça le Jura suisse !

Et pourquoi ne pas pousser le vice un peu plus loin… Traverser ce massif inhabité l’hiver en utilisant les refuges existant, le bivouac hivernal, et la glisse de nos skis pour se perdre avec plaisir dans ces paysages immaculés. Près bois, vastes alpages, belles forêts aux épicéas columnaires, autant de paysages traversés différents, mais toujours aussi beaux. Au détour d’une courbe, l’envol d’une gélinotte ou le regard amusé du renard, des traces de lynx et de loups… Non, nous ne sommes pas tous seuls et la douce trace de nos skis permet sans aucun doute cette immersion « naturelle ».

 


Programme :

Une ou deux nuits de bivouac nous attendent. Nous choisirons les emplacements en fonction des épaisseurs de neige et des vents dominants (dérangement moindre sur la faune).

 

Jour 1 : Sommet des Chaumilles (1 430 m) 

Soirée en refuge, nuit sous tente 

Départ en ski pulka à 1300m d’altitude pour rejoindre le sommet des Chaumilles et sa vue saisissante sur les crêtes du Jura suisse et le Mont Blanc au loin. De beaux pré-bois sauvages nous conduiront ensuite au refuge. Cet ancien autobus des années 30 a été reconverti en refuge, ambiance « into the wild » !, qui nous permettra de profiter du poêle à bois avant la nuit sous tente.

 

Jour 2 : Du refuge Bon Accueil au Grand Cunay   (1 550 m)  

Nuit en refuge non gardé  

Nos skis glissent dans ces combes ondulées, typiques du relief jurassien pour rejoindre les crêtes du Jura suisse. Le paysage se fait plus alpin, parsemé de petites falaises et de ces fameux « creux d’enfer » des anfractuosités créés par la karstification du calcaire. Nuit en refuge non gardé mais tout confort face au Mont Blanc.                   

Jour 3 : Mont Tendre (1 690 m)    

Nuit en refuge non gardé    

C’est une journée en étoile qui se profile nous permettant d’explorer les pentes du Mont Tendre, plus haut sommet du Jura suisse. Les belles descentes de la face nord, jamais raides, sont une invitation au télémark, cette technique ancestrale de virage avec une génuflexion.    

Jour 4 : Crêt de Mondisé (1 510m) – Col du Marchairuz  

Nuit en gîte

Nous profiterons d’une longue matinée pour parcourir le crêt de Mondisé, une antécime qui surplombe le lac Léman, les Dents du Midi et le Cervin. Après la pause du midi, nous reprenons les pulka pour rejoindre le col du Marchairuz et son hôtel. C’est un lieu plein d’histoire car cet ancien asile a été construit pour recueillir les voyageurs égarés face aux rudes hivers jurassiens.

Jour 5 : Crêt de la Neuve (1 498m) – Chalet des Pralets 

Nuit en refuge non gardé

Cet itinéraire peu parcouru offre des paysages magnifiques de belles futaies jardinées, lieux de vie du fameux Grand Tétras, mais aussi des combes immaculées s’étendant à perte de vue. L’été, ces estives sont le lieu privilégié de fabrication du Gruyère Fribourgois. Les chalets d’alpages croulant sous la neige attendent mi-juin pour se réveiller au son des clarines. L’hiver, la tradition est de descendre leur toit en ski !

 Arrivée au Pralet, un chalet d’alpage qui fait office de refuge en hiver.

Jour 6 : Les Pralets –Bois de la Joratte             

Ascension du Mont Sâla (1 511m) et sa vue grandiose sur la chaînes des Alpes et le Mont Blanc pour rejoindre les alpages abandonnés du Chalet à Roch Dessus et le bois de la Joratte.

Retour aux voitures en milieu d’après-midi.

L’itinéraire est donné а titre indicatif, le guide peut être amené а modifier le circuit en fonction de la météo ou de l’état de forme du groupe.    

Ce tarif comprend :

  • Les repas (à l’exception du petit-déjeuner du premier jour et dîner du dernier jour)
  • L’encadrement par un guide accompagnateur en montagne/moniteur de ski de fond et éducateur en environnement.
  • Le matériel nécessaire au bon déroulement du séjour.
  • Les pulkas

Ce tarif ne comprend pas :

  • Vos achats personnels
  • Les frais de transport vers/de la gare ferroviaire (La Cure, Vallorbe ou Morez) ou le village des Rousses.
  • Votre équipement personnel.
  • Le matériel de ski (skis/bâtons/chaussures) +90 € en cas de location.
  • L’assurance voyage : annulation et assistance (voir ci-dessous)
  • Un supplément pour petit groupe de 4 ou 5 participants : 90€/pers.
  • D’une façon générale, tout ce qui n’est pas indiqué sous la rubrique précédente.
  • Frais d’inscription : 15€/dossier

 

-Hébergement et nourriture :

1 nuit en tente afin d’expérimenter un bivouac hivernal.

3 nuits en refuge non gardés tout confort

1 nuit en gîte

Pique-nique les midis et repas chaud dans une cabane le soir.

1 repas au restaurant du gîte.

Nuit possible sur la station le samedi soir précédent le départ.

 

- Lieu de Rendez-Vous : Les Rousses

- Transport :

Gare de La Cure via la Suisse

Transfert possible par nos soins, minibus 9 places

 

- Formalités : 

Carte d’identité ou passeport en cours de validité.

Les euros sont acceptés à peu près partout en Suisse.

 

Le parc Jura Vaudois s’étend du sommet de la Dôle au bourg abbatial médiéval de Romainmôtier.

Le parc est divisé en différents domaines: les Gorges de l’Orbe et du Nozon, la Haute Chaîne du Jura entre le col de la Givrine et le col du Mollendruz/Dent de Vaulion, le Pied sud du Jura, le Massif du mont Risoux et la vallée de Joux.  Ce Parc naturel régional abrite des forêts reculées, des marais mystérieux, des zones karstiques et des pâturages boisés entourés de murets de pierres sèches. Le tout forme un décor particulièrement attrayant pour les adeptes de la randonnée à pied, à skis ou en raquettes en hiver.

De nombreux refuges alpins fabriquent du gruyère d’alpage AOC de manière traditionnelle. D’autres produits régionaux sont également proposés ici et là dans les «buvettes d’alpage».

Le ski de randonnée nordique ou ski nordique est un formidable moyen d’exploration hivernale. Partir en raid nordique ne signifie pas forcément voyager sous des latitudes nordiques au delà du cercle polaire. L’aventure et le dépaysement sont totalement possibles en France. Il suffit de vivre une expérience hivernale à ski dans le massif du Jura ou du Vercors pour réaliser que les émotions et les paysages sont tout aussi riches que ceux que l’on ressentirait lors d'une expédition polaire.

Pour pratiquer la randonnée nordique, il faut avoir des notions dans : le ski, la randonnée et la vie en montagne dans des conditions hivernales. Pour une première expérience de raid à ski nordique, quelques jours suffisent. Une durée de 2/3 jours est largement suffisante pour s'initier et se préparer à une prochaine expédition à ski nordique. A raison d’une vingtaine de kilomètres par jour, on peut donc ensuite prévoir de parcourir à ski une centaine de kilomètres en une semaine. Cela correspond bien souvent à la traversée d’un massif français comme le Jura ou le Vercors.

·INITIATION RAID À SKI NORDIQUE ET EXPÉDITION POLAIRE

Le raid nordique est une randonnée à ski sur plusieurs jours ou plusieurs semaines. Le randonneur à skis passe ses nuitées dans des refuges ou en bivouac hivernal. Ce type de raid suppose que les participants aient une bonne forme physique et une technique à skis adaptable à tous types de terrains.

Le raid à ski en autonomie avec pulka se pratique dans les massifs français comme le Jura ou le Vercors mais aussi à l’étranger comme en Suède sur la célèbre Kungsleden.

Le raid s’arrête là où l’expédition polaire commence. La différence peut-être dû à l'engagement nécessaire pour l'expédition : le climat, l'isolement, la logistique peuvent rendent les conditions du raid à ski plus sévères.

 

Aucun avis sur ce séjour.

Partagez votre expérience

  • Le détail de votre expérience
Vous aimerez aussi
SARL AMAROK - L’Esprit Nature, 130A chemin du Railler, 38160 Saint-Pierre-de-Chérennes
Tel.: +33 (0)6 95 60 86 29 - Email : info@amarok-espritnature.com
Siret No. 850 957 614 R.C.S. Grenoble - Code APE 7911Z - Immatriculation Atout France IM 038190009
Capital social 35 000 € - Garantie Financière Groupama, 8-10 rue d'Astorg, 75008 Paris - RCP MMA Iard, 14 Blvd. M&A Oyon, 72030 Le Mans