Amarok l’esprit nature

Ladakh La mythique panthère des neiges

La panthère des neiges, cet animal mythique, d’une beauté indicible, extrêmement discret et solitaire, vivant sur les hauts plateaux de l’Himalaya, peut-être observée dans le parc national d'Hemis pendant l'hiver à sa descente dans les vallées en quête de nourriture.

  • Durée : 16 jours
  • Période : Mars
  • Prochain départ : samedi 22 février 2020
  • Effectif : 4 - 8 personnes
  • Guide(s) :

2 990 €*

*à partir de


Niveaux[En savoir +]

  • Immersion
  • Confort
  • Autonomie
  • Physique
Je réserve

Demande du carnet de voyage

Pour recevoir le carnet de voyage de ce séjour, merci de renseigner votre nom et votre email:

Voyage observation de la panthère des neigespanthère des neiges voyage observationvoyage photo panthère des neiges himalayavoyage observation animaux himalaya

Points forts :

  • Programme exceptionnel pour découvrir la faune himalayenne : Panthère des neiges, loup tibétain, mouflon sauvage du Ladakh, Grand Bharal, bouquetin d’Asie, belette de montagne, bec d’Ibis tibétain, gypaète barbu, aigle royal... ;
  • Des paysages mythiques, d’une beauté grandiose ;
  • Visite de deux monastères himalayens ;
  • Groupe limité à 8 participants ;
  • Accompagnement par un guide naturaliste Amarok ainsi que des guides locaux Ladakhi, spécialistes de la faune locale et du comportement de la panthère ;
  • Itinéraire programmé à la meilleure période pour l'observation de la panthère ;
  • Contribution à un programme de conservation de la panthère des neiges, malheureusement en voie de disparition.
Voyage observation de la panthère des neiges

Votre guide

Bastien Chaix

Bastien Chaix

Passionné par la nature et les animaux sauvages depuis son enfance, c’est dans les collines provençales lors d’innombrables heures passées à observer l’aigle de Bonelli que se développe cette passion qui ne l’a plus quitté depuis.
Après avoir fait un BTS Gestion et protection de la nature en Lozère, il travaille quelques temps à Espace naturel de Provence sur différents contrats concernant l’étude des oiseaux méditerranéens et des rapaces dans les Bouches-du-Rhône.
Il avait 20 ans lorsqu’il réalise son premier voyage en république kirghize, seul et sans parler un mot de russe ce qui lui laisse un premier souvenir impérissable. Parti simplement pour y étudier la nature et l’aigle royal, il en revient transformé et ébloui par la culture pastorale des bergers kirghizes. Depuis il retourne dans le pays 6 mois par an tous les ans depuis 10 ans pour y guider entre autres des expéditions en sciences participative pour l’ONG Objectif Sciences International et s’émerveiller encore un peu plus chaque année du mystère et de la beauté des monts célestes.
Egalement passionné par le travail avec les animaux, les chevaux, les chiens, le pastoralisme et la vie au grand air, entre deux escapades au Kirghizistan, il travaille comme berger dans le sud-est de la France. Deux métiers complémentaires qui lui offrent l’opportunité d’explorer un peu tous les points de vue concernant la question de ce fameux loup des steppes…

Caché derrière la chaîne de l’Himalaya, le Ladakh est l’une des zones les plus propices pour observer et photographier celle que les Ladakhis nomment Shan (le fantôme), la panthère des neiges, un animal mythique, d’une beauté indicible, extrêmement discret et solitaire, vivant sur les hauts plateaux de l’Himalaya. Elle reste rarement observée à l’état sauvage. Il y a plus de chance de la voir pendant l'hiver quand elle descend dans les vallées en quête de nourriture. Le parc national de Hemis est la zone de prédilection pour ces prédateurs de la très haute montagne, en raison des proies faciles comme le mouflon sauvage du Ladakh ou le Grand Bahral, le mouton bleu. Le Ladakh, aussi surnommé  «Le Petit Tibet », est situé à l’extrême nord de l’Inde, à deux pas du Pakistan et du Tibet et est enserré entre  les chaînes de montagne les plus hautes du monde. Longtemps braconnées, vivant dans des environnements hostiles, les panthères des neiges sont devenues très rares et il en reste à peine quelques milliers dans le monde. La panthère des neiges est répertoriée sur la liste rouge de l’UICN comme faisant partie des « espèces en danger ». Les populations sauvages sont estimées entre 4 080 et 6 590 individus.


Programme :

Jour 1 : Paris – Delhi

> Nuit : Hôtel ou guesthouse, déjeuner et diner à votre charge (ou dans l'avion).

Vol de Paris à Delhi. A l'arrivée à l'aéroport international de Delhi, accueil et transfert vers notre logement situé à proximité de l'aéroport. Selon les dates de départ, il se peut que le départ se fasse la veille au soir pour une arrivée en milieu de matinée. Dans ce cas, après-midi libre. 

Jour 2 : Delhi – Leh

> Nuit : Hôtel ou guesthouse, déjeuner et diner à votre charge.

Retour à l'aéroport pour prendre notre vol matinal à destination de Leh, capitale du Ladakh à 3500 m d’altitude. Cette première journée sera consacrée à une acclimatation douce à l’altitude, ce qui implique du repos et des petites marches tranquilles. Leh fût pendant des siècles une plaque tournante du commerce transhimalayen entre l'Inde, le Tibet et l'Asie centrale. Elle garde aujourd’hui son côté cosmopolite et les mosquées côtoient naturellement les monastères bouddhistes. Pendant la soirée, nous ferons une petite balade tranquille au marché de Leh. 

Jour 3 : Leh

> Nuit : Hôtel ou guesthouse, déjeuner et diner à votre charge.

Nouspoursuivons notre acclimatation à l’altitude. Nous visiterons les marais proche du palais de Shey. Les oiseaux sont divers et nombreux dans ces zones humides et au bord des rives de l’Indus faisant le bonheur des ornithologues. Nous pourrons observer et photographier de nombreuses espèces dont le bec d’Ibis tibétain (Ibidorhyncha struthersii), la bécassine solitaire ou le Rougequeue de Güldenstädt .

Nous visiterons deux monastères (gompa). Le premier, Hemis, est le siège principal du bouddhisme ésotérique tibétain et c’est le plus grand et le plus riche monastère du Ladakh.  Le second, Thiksey Gompa, surplombant le village du même nom à 3 600 m d’altitude, est connu pour sa ressemblance avec le Palais du Potala à Lhasa, au Tibet. La profondeur et l’ouverture d’esprit des Ladakhis et des moines, leur simplicité, et leur dénuement rendront ces rencontres spirituelles inoubliables. Retour à Leh et bonne nuit de repos.

JOUR 3 : LEH

> Nuit : Hôtel ou guesthouse, déjeuner et diner à votre charge.

Troisième journée d’acclimatation à l’altitude. Aujourd’hui nous partons à la recherche de l’Urial, de l’Ibex (bouquetin) et du loup. Retour à Leh, derniers préparatifs et bonne nuit de repos.

Jour 5 : Leh – PARC NATIONAL D'HEMIS

> Nuit : chez l'habitant

Nous quittons l’hôtel après le petit-déjeuner pour une heure de route, en suivant la rive sud de l’Indus, jusqu’à la gorge de Zingchen (3402m), minuscule village, porte d’entrée du parc national de Hemis.

Nous entrons dans le parc de Hemis en marchant en pente douce pendant 3 à 4 heures (6,5kms) dans une gorge étroite qui mène au village de Rumbak à 3 956 m d’altitude. La vallée de Rumbak abrite une riche diversité de faune. Le long du sentier, aidés par l’expérience, la vue et l’ouïe affutées de nos guides et pisteurs locaux, nous garderons les yeux grand ouverts pour l’Urial (mouflon sauvage du Ladakh), le grand bharal (ou mouton bleu), tous deux des proies de la panthère des neiges ou encore le renard roux. Nous pourrons également voir l’aigle royal ou le gypaète barbu. Nous sommes dorénavant dans le territoire privilégié du Shan.

Nous arriverons à Rumbak vers 13h. Après le déjeuner, nous monterons sur la crête proche du camp pour découvrir une vue magnifique sur les vallées et sommets alentours. La panthère des neiges y est souvent observée. Nous en profiterons pour chercher également le tichodrome qui réside sur cette crête. Tous nos sens seront en éveil pour le lynx et le loup tibétain dont les territoires sont situés sur la crête voisine. Après une session d’observation tardive en soirée, nous revenons passer la nuit chez l’habitant.                     

Jours 6 à 12 : Sur les traces de la panthère

> 7 Nuits : chez l'habitant

Nous allons loger chez l’habitant pendant une semaine dans la vallée de Rumbak. Chaque matin, avant les premières lueurs du jour, nos pisteurs seront à la tâche, déjà partis à l’affut des mouvements ou signes des panthères. Ils seront particulièrement vigilants pour repérer toutes traces de présence (empreintes, excréments, etc…) de l’énigmatique félin qui marque son territoire en urinant ou en se frottant à des roches stratégiques. Vous serez probablement réveillé par les chants du Tétraogalle de l'Himalaya, de la perdrix Choucar à moins que ce ne soit par l’aboiement du renard roux, le hurlement du loup du Tibet pendant la nuit, ou encore les appels d’accouplement de la panthère des neiges. Elles s’accouplent en effet en février/mars et leurs appels, en cette saison des amours, nous aideront à les localiser. Les télescopes d’observation, indispensables à l’observation, seront installés dans des points stratégiques autour du camp. Après 2 ou 3 heures de guet matinal, les pisteurs reviendront au camp pour échanger les informations recueillies. Vous aurez eu la possibilité de les rejoindre si vous le souhaitez dès votre réveil. Selon les informations recueillies et après un copieux petit déjeuner, nous nous mettrons en route pour scruter chaque recoin des vallées environnantes où nos chances seront les plus grandes de photographier la panthère ainsi que la faune diverse que nous rencontrerons. Nous nous rendrons notamment dans les vallées de Kharlong à deux heures de marche, la vallée de Yurutse à 4 heures de marche, et sur des crêtes à 1 ou 2 heures de marche. Les pisteurs garderont un œil attentif sur les Bharals, la proie favorite de la panthère qui est capable d’escalader et dévaler des parois en un éclair pour l’attraper.

La journée se passera sur le terrain où un déjeuner chaud ainsi que des collations nous seront apportés. Comme tous les félins, la panthère dort plusieurs heures pendant la journée. Quand nous parvenons à en apercevoir une, l’observation peut durer longtemps. Nos guides qui connaissent parfaitement la région et les habitudes de la panthère seront en contact radio avec les rangers du parc pour augmenter nos chances d’une observation.

L’observation le soir est particulièrement propice. En effet, la panthère fantôme s’active et se met en chasse au crépuscule. Sa robe la camoufle si bien que nos meilleures chances de la voir sont lorsqu’elle est en mouvement en quête d’une proie. Nous surveillerons en particulier les crêtes où elle aime se trouver grâce à la vue de chaque côté de la montagne sur les grands bharals, mouflons, et autres proies potentielles, multipliant ainsi ses chances de se nourrir.

Jour 13 : Retour à Leh

> Nuit : Hôtel ou guesthouse, diner à votre charge.

Après une dernière matinée sur les traces de la mythique panthère des neiges, nous nous remettrons en route pour Zingchen (3 heures de marche), puis reprendrons le véhicule pour rejoindre Leh.

Jour 14 : Leh - NEW Delhi

> Nuit : Hôtel ou guesthouse, déjeuner et diner à votre charge.

Ce matin nous quittons le Ladakh. Vol de Leh pour New Delhi. Selon les conditions météo, le vol de Leh pour Delhi est assuré  normalement ce jour. Dernier panorama depuis le vol.

JOUR 15 : LEH - NEW DELHI

> Nuit : dans l'avion, déjeuner et diner à votre charge.

Nous avons une journée de battement nécessaire si le vol de Leh à Delhi de la veille a connu des aléas. Si le vol s’est passé sans encombre, journée de visite possible de Delhi.

En soirée, transfert à l’aéroport. 

Jour 16 : Arrivée à paris

Vol de nuit. Arrivée à Paris.

Ce tarif comprend :

  • L’encadrement par deux guides : Un accompagnateur Amarok naturaliste et un guide local au Ladakh
  • L’hébergement en base « chambre double » en hôtel ou guesthouse à Delhi et Leh, et chambre 2 à 3 personnes chez l’habitant au Ladakh les autres nuits.
  • La nourriture sur place excepté durant vos journées de visite à Leh et à Delhi.
  • Les repas dans les vols internationaux à l’aller et au retour.
  • Tous les transports sur place.
  • Le matériel nécessaire au bon déroulement du séjour 
  • Les droits d’entrée dans les parcs et réserves, ainsi que les guides locaux.
  • Tous les transferts.
  • Si vous choisissez l’option prix avec vol : 

- Le vol de Paris à Delhi A/R en classe économique. Départ d’autres villes possibles. Nous demander un devis (frais administratif de 50€ + différence de prix).
- Le vol de Delhi à Leh A/R en classe économique.

* Pour toute inscription avec les vols, nos prix affichés sont donnés à titre indicatif. En effet, compte tenu de la taille réduite de nos groupes et de départs possibles de différentes villes, les compagnies aériennes ne proposent pas de tarifs pré-réservés fixes. Ils peuvent varier et ceci en fonction des classes de vols disponibles au moment de leur réservation. Une fois le départ garanti, nous vérifions les tarifs et revenons vers vous en cas de variation trop importante du prix du vol. Vous avez alors le choix d’accepter ou non notre proposition. 

 

Ce tarif ne comprend pas :

  • Les visites facultatives et les frais de transport pour les sites et musées à Delhi.
  • Les repas à Delhi et Leh
  • Les boissons, les pourboires et les dépenses personnelles.
  • Votre équipement personnel.
  • L’assurance voyage : annulation et rapatriement
  • Si vous choisissez le séjour sans vol, le vol international (vers/de Delhi) et le vol régional Delhi - Leh A/R ne sont pas compris.
  • Supplément pour départ d'autres villes que Paris : 50 € de frais + différence de prix.
  • Le supplément chambre individuelle : + 400 €)​
  • Vos frais de visa : Application en ligne (25 à 35US$ - sous réserve) 
  • Supplément groupe de 4 particpants : +400€/pers
  • Frais d’inscription : 15€/dossier
  • D’une façon générale, tout ce qui n’est pas indiqué sous la rubrique précédente.

Transport : Vol de Paris pour Delhi (autres villes de départ possibles - sur demande). Les transports terrestres se font dans des véhicules 4X4 ou taxi.  

Hébergement et nourriture : L’hébergement en base « chambre double » en hôtel ou guesthouse pour 4 nuits. 8 nuits consécutives chez l’habitant en chambre pour 2 ou 3 pers. De manière générale, les repas sont pris au restaurant en ville. Lors de l'expédition d'affût à la panthère du J5 au J13, un cuisinier local prépare l'ensemble de nos repas avec nos familles d’accueil. Les repas pris en ville (Delhi et Leh) sont libres et à votre charge (prévoir entre 4 et 6 € par repas). Au Ladakh à Rumbak, les maisons d’accueil sont avec un confort simple. Douche et WC à partager. Chambre pour 2 ou 3 personnes. Mais cela reste la meilleure façon de découvrir l’accueil des Ladakhis et de contribuer directement aux populations locales.

Accompagnement : Un accompagnateur Amarok spécialiste et un guide local au Ladakh

Monnaie : La monnaie est la roupie indienne . Vous pouvez suivre son cours sur http://www.xe.com/

Groupe : De 4 à 8 participants

Décalage horaire : Il y a 4h30  de décalage entre Paris et Delhi . Quand il est 10h à Paris, il est 14h30 là-bas.

Formalités : Votre passeport doit disposer de 6 mois de validité au delà de la date de retour de votre voyage.

Visa indien obligatoire : cela doit être un visa de 3 mois, dont la validité sera comptée à partir de la date de votre première entrée. E-visa possible. Pour en savoir plus consulter www.indianvisaonline.gov.in . Frais de E-visa 25 à 35US$ - sous réserve.

Santé : 

- Vaccinations non obligatoires. Répulsifs insectes utiles pour les nuits en camping et pour les 2 jours à Delhi. Dans tous les cas, sont fortement conseillées surtout si vous n’êtes pas à jour de vos différents rappels, la vaccination tétanos / polio et celle contre la typhoïde : typhin VI, ainsi que les vaccins contre les hépatites A et B.

- Visite médicale : Être en bonne santé est essentiel pour profiter pleinement de votre voyage, un bilan de santé approfondi peut s’avérer utile en expliquant à votre médecin les caractéristiques de votre prochain voyage (séjour en altitude).

- Electrocardiogramme : A partir de 45 ans, il est prudent d’effectuer un électrocardiogramme d’effort avant votre départ.

- Dentiste : Un séjour prolongé en altitude peut favoriser l’apparition d’abcès dentaires. Un bilan  dentaire est donc vivement conseillé avant votre départ.

Climat/météo : Ce séjour dans le parc national de Hemis a lieu l’hiver, en zone de hautes altitudes (entre 3500 et 5000 m). Les températures pourront approcher 0° dans la journée, voire plus sur les pentes ensoleillées. Tôt le matin, s’attendre à des températures entre – 10 à – 15°, voire moins occasionnellement, jusqu’à -25°. La météo est très variable avec majorité de soleil en journée, mais aussi possibilité de précipitation (neige et pluie). En général il y a peu de vent bien qu’une brise puisse se lever l’après-midi. Les conditions météorologiques peuvent changer rapidement : tempêtes de neige et grand soleil peuvent alterner dans une même journée. 

 

Caractéristiques du séjour

Nuit en hôtel ou guest-house en début et fin de séjour ; nuits chez l’habitant pendant 8 nuits.

Ce séjour en milieu hivernal se passe en haute altitude (3 500 à 5 000 m). Les conditions météorologiques pouvant être aléatoires, il est indispensable d’être parfaitement équipé surtout lorsqu’on passe beaucoup de temps en statique pour l’observation et la photographie. Comme tout séjour en haute altitude et en période hivernale, il peut y avoir des aléas, liés, la plupart du temps, aux conditions météorologiques. Des modifications du programme sont possibles ainsi que des imprévus. Vous serez sous la responsabilité de votre guide Amarok, qui par son expérience de terrain, sera à même de prendre les décisions nécessaires. Nous vous demandons de les respecter sachant qu’un imprévu est souvent synonyme d’autres opportunités de découvertes. Les séjours d’AMAROK – l’esprit naturen’ont généralement pas de programme préétabli au jour le jour. C’est la nature et ses opportunités qui dictent nos pas selon la météo, l’observation de la faune, les ressources du milieu, la sécurité. Seule la date du retour est une contrainte organisationnelle.

 

Tourisme Responsable

Cette destination est consommatrice de CO2. Amarok met en place un programme de compensation des émissions émises par des éco-gestes dans la vie quotidienne qui vous sera proposé. Lors de ce séjour, nous aurons l’occasion d’échanger sur notre impact sur l’environnement et de trouver quelques solutions compensatrices à réaliser dans notre quotidien.

Pour ce séjour, Amarok contribuera à une association de protection de la Panthère des Neiges.

Aussi en faisant le choix de vivre chez l’habitant au Ladakh pendant les 8 nuits à Rumbak, nous contribuons directement auprès des Ladakhis

En faisant le choix de partir avec AMAROK – l’esprit nature, vous vous engagez à respecter une éthique qui lui est propre. Pour le bon déroulement de ce séjour nous vous demanderons donc de :

  • Respecter les populations locales et leurs cultures religieuses ;
  • Pantalon long préférable aux shorts et jupes pour les visites de temples ;
  • Demander l’autorisation aux sujets photographiés, attendre qu’une vraie relation se soit établie ;
  • Adopter en général un comportement discret et silencieux : chuchoter si besoin, porter des vêtements adaptés, se déplacer sans bruit, éviter d’être trop odorant (parfum, déodorant) ;
  • Se couper du quotidien en laissant son téléphone éteint ;
  • Réduire au maximum votre impact sur le milieu lors du trekking.
Aucun avis sur ce séjour.

Partagez votre expérience

  • Le détail de votre expérience
Vous aimerez aussi
SARL AMAROK - L’Esprit Nature, 130A chemin du Railler, 38160 Saint-Pierre-de-Chérennes
Tel.: +33 (0)6 95 60 86 29 - Email : info@amarok-espritnature.com
Siret No. 850 957 614 R.C.S. Grenoble - Code APE 7911Z - Immatriculation Atout France IM 038190009
Capital social 350000€ - Garantie Financière Groupama, 8-10 rue d'Astorg, 75008 Paris - RCP MMA Iard, 14 Blvd. M&A Oyon, 72030 Le Mans